Algues ou toiles glissantes

Causes possibles

La présence de tartre dans l’eau de la piscine se constate lorsqu' il y a présence d'un dépôt ayant une texture sablonneuse et blanche, grise ou brunâtre sur les parois de la piscine. Les parois peuvent conséquemment devenir rugueuses et la circulation de l’eau peut être perturbée par la présence de tartre. La présence de tartre peut être causée par les situations suivantes :

  • pH élevé
  • Alcalinité totale élevée
  • Dureté calcique élevée

Solutions suggérées

  • Si pH élevé : Ajuster le pH entre 7,2 et 7,8. Abaisser celui-ci à l’aide de pH-.
  • Si alcalinité totale élevée : Ajuster l’alcalinité entre 80 et 120 ppm. Abaisser l’alcalinité à l’aide de l’Acide muriatique.
  • Si dureté calcique élevée : Ajuster la dureté calcique entre 200 et 300 ppm (Il n’existe aucun produit pour baisser la dureté calcique).

Entretien préventif

  • Si pH élevé : Maintenir le pH entre 7,2 et 7,8.
  • Si alcalinité totale élevée : Maintenir l’alcalinité totale entre 80 et 120 ppm.
  • Si dureté calcique élevée : Maintenir la dureté calcique entre 200 et 300 ppm. Ajouter 30 mL d’Anti-tartre ou de Contrôle de métaux par 10 000 L d’eau une fois par semaine.

 * S'il y a présence d'un chauffe-eau de piscine, l’Anti-tartre et le Contrôle de métaux contribuent à protéger le chauffe-eau de piscine contre la corrosion et la formation de tartre. Il est recommandé de verser dans la piscine 1 L deux fois durant l’été.

* Afin de conserver une eau claire et limpide durant toute la saison de baignade, il faut s'assurer de faire analyser l'eau de la piscine sur une base régulière par un détaillant spécialisé pour ajuster et maintenir les paramètres suivants : alcalinité totale, dureté calcique et stabilisateur et ce, la semaine suivant l'ouverture de la piscine, ainsi qu'au début juin et à la fin juillet.